ActionScript 3.0, l'essentiel sous la main Adobe Flash Accueil
Fiches
Boutique
Contact
RAPPEL : Les interpolations de mouvement/forme/classique
Depuis Flash CS4, il y a 3 types d'interpolations :
Les interpolations de forme et classique sont les 2 types d'interpolation dont on disposait jusqu'à Flash CS3. La nouvelle interpolation apparu sous Flash CS4 nous permet de gérer les animations 3D (translation/rotation sur XYZ).

ATTENTION : l'utilisation d'interpolation 3D implique une publication pour FlashPlayer 10 ou supérieur.

Pour créer une interpolation 3D, créez un calque, et déposez-y un clip.
Créez ensuite quelques images sur la time line (pas des images clés, juste des images : F5).
Puis, faites un clique droit et sélectionnez "Créer une interpolation de mouvement". Sur la time line, vos images deviennent bleu et l'icone de votre calque change. Il vous est alors impossible de sélectionner une image en particulier dans la zone bleu.

Menu des interpolations Interpolation de mouvement 3D

Tout d'abord, positionnez vous sur l'image n°1, et mémoriser les paramètres de votre objets (positions, rotations, taille, etc.).
Avancez ensuite sur la time line (à l'image 20 par exemple). Sélectionnez votre objet sur la scène, puis modifier ses paramètres dans le panneau 'PROPRIETES' à l'onglet 'VUE ET POSITION 3D', ainsi que dans le panneau 'TRANSFORMER' à l'onglet 'ROTATION 3D'.
IMPORTANT, n'utilisez pas l'outil de transformation libre.

Vue et position 3D Rotation 3D

Si la modification a été prise en compte, une image clé se crée automatiquement à l'image 20.

Image clé automatique

Faites coulisser le curseur de la time line pour voir si l'interpolation est réussite.

ASTUCE : Pour sélectionner une image clé de l'interpolation, maintenez la touche CTRL et cliquez dessus. Vous pourrez ainsi modifier les paramètres de votre interpolation plus facilement et avec plus de précision.

REMARQUE : Les interpolations de mouvement ajoute un légé flou aux images bitmap (ex: JPG), afin de limiter la pixélisation lors des déplacements.
Commentaire(s)
Aucun.